La déviation De Réalmont c'est quoi ?

La contournement de Réalmont, une histoire ancienne.

Celle-ci est envisagée depuis 1973, un tracé contournant Réalmont a été proposé par l'état et des terrains ont été gelés. Personne ne conteste (et surtout pas nous) la necessité de trouver une solution pour dévier la traverée de Realmont pour les Poids lourds et les automobiles.

Cependant ni l'état, puis plus tard après le déclassement de cette route nationale en départementale, le département n'ont débloqué le budget pour réaliser cette déviation en site propre.

 

En 2006 Thierry Carcenac alors président du conseil géneral du Tarn evaluait le coût de la déviation par cet itinéraire à 100 M€ (soit entre le tiers et la moitié du prix envisagé pour la construction de l'autoroute Toulouse Castres !!!!). il a donc jugé ce contournement impossible !

Le conseil général envisage alors de faire passer les camions par la RD41 !

A l'époque le conseiller général local (et ancien maire de Réalmont) est favorable à cette proposition !

L'ancien maire et actuel conseiller général Jean Roger est favorable à cette solution. « Ce n'est pas l'idéal car cela rallongerait le parcours des camions de quelques kilomètres. Mais j'ai toujours défendu les questions de sécurité. J'avais écrit à plusieurs reprises au préfet pour m'inquiéter de l'augmentation du trafic poids lourds. Jusqu'alors, nous n'avons jamais eu d'accidents dramatiques, mais cette solution mérite d'être étudiée » souligne Jean Roger.(La dépêche du 20/09/2006).

 

En 2010 cette proposition est remise sur le tapis par des élus de Réalmont.

 

Bien sur ces propositions ont provoqué immédiatement une levée de boucliers à Lombers (Pétitions, affichages, création du collectif).

 

Le président du département,Thierry Carcenac, s'engage alors a ne pas dévier les poids lourds par Lombers

 

En 2011 Le conseil départemental semble être disposé a étudier sérieusement un contournement en site propre bien qu'il remette en cause le tracé initial. Jean Roger alors conseiller Général plaide pour une déviation en site propre « Pas question de passer par Lombers. Le président s'y est engagé »(la dépêche du 28/09/2011).

 

En 2012 le département demande à la mairie de Réalmont le déclassement d'une partie des terrains gelés pour le tracé initial. La mairie fait alors les modification sur son PLU. 

Il est nécessaire de préciser que conseil de département a alors provisionné 850 000€ pour faire des études sur les trois points (dont Réalmont) considérés à problème de la RD612 (recueil des actes administratifs du département novembre 2011 page 9).

 

En 2018 Le Président du Conseil Départemental Christophe Ramond fait une grande découverte ! On pourrait faire passer les camions par Lombers. En février, des études seraient en cours. et en avril c'est acté, quelle rapidité !.

 

Depuis la mobilisation de certains élus et de notre collectif, le Président du conseil de Département ne parle plus que d'un itinéraire de délestage qui laisserait le choix aux camions de passer soit par Lombers soit par Réalmont.

 

Ce n'est pas un solution puisqu'elle ne fait que rendre plus dangereuses les RD41 et 632 sans résoudre le problème de la traversée de Réalmont par plus de 12 000 véhicules jour. Le seule est vraie solution d'avenir est un contournement en site propre.