Lettre ouverte au président de la Communauté  de Communes du Centre Tarn.

Objet : contournement routier de Réalmont, lettre ouverte à Monsieur le président de la Communauté de Communes Centre Tarn.

 

 

Monsieur le Président

 

Notre collectif « Ensemble pour une D612 d’avenir » rassemble un grand nombre de Lombersois, mais également de Réalmontais, affectés par la décision prise récemment par le Conseil départemental de dévier la circulation des camions passant par la RD 612 de Réalmont via les D41 et D631.

 

Lors de la réunion du 23 mai dernier Monsieur Ramond, Président du Conseil Départemental a cependant été très clair, il n’est plus question de dévier les poids lourds par les RD41 et RD631 mais uniquement de réaliser une déviation temporaire pendant les travaux de Réalmont et de la RD612 au lieu dit « Gastefer ». Par la suite, les véhicules aurontt toujours le choix entre les deux itinéraires.

 

Le passage des camions par la RD41 ne résout donc que très partiellement le problème de la traversée de Réalmont puisque certains camions et les automobiles continueront de traverser le centre ville.

 

Le projet du Conseil de Département d’utiliser les RD41 et RD631 va à l’encontre du Projet d’Aménagement et de Développement Durable que vous envisagez pour le Centre Tarn, par exemple :

-« Les sites liés aux activités de pleine nature seront protégés voire mis en valeur ou réappropriés : chemins de petite et grande randonnée…. » La voie verte, qui longe la D41 est un site de randonnée important de la Communauté de Commune comme cela est d’ailleurs précisé sur la carte de la page 19 du même document. Au delà, la Communauté de Communes a participé à la création de circuits VTT et pédestres qui seront fortement impactés par la circulation sur les RD41 et 631.

-L’assou et le Dadou sont considérés comme à préserver. Sur la légende de la carte du territoire en page 19 du projet il est précisé qu’il s’agit : « de continuité écologique le long des cours d’eau a conforter et à préserver ». Que se passera t’il si un transport de produit polluant venait à se renverser sur le trajet proposé par le département qui longe ces deux rivières alors qu’aucun bassin de rétention n’est prévu ?

 

Par ailleurs, vous n’avez pas voulu inscrire le principe d’un contournement de Réalmont en site propre dans le PADD alors que le problème vous a été posé le 17 mai en réunion publique à Réalmont.

Il nous semble pourtant que ce contournement est un enjeu majeur pour l’avenir du Centre Tarn. Le cadre de vie, le développement économique et l’emplacement des futures zones industrielles sera impacté par cette déviation. De plus cet aménagement fait bien partie de la vocation du PADD, tel que défini dans l’article 151-5 du code de l’urbanisme qui est repris dans la présentation.

« 2° Les orientations générales concernant (...) les transports et les déplacements,(…) retenues pour l'ensemble de l'établissement public de coopération intercommunale ou de la commune. »

Le contournement en site propre est possible et envisageable. Même si le tracé original est probablement devenu difficile à mettre en œuvre dans son intégralité, il peut être modifié légèrement pour éviter les zones d’habitations et limiter les nuisances. Le coût d’un tel contournement n’est pas rédhibitoire et serait même probablement inférieur aux travaux qui seront nécessaires à terme pour aménager les RD41 et 631 afin de permettre le trafic envisagé, élargissement, aménagement des carrefours, rectification des virages... Rien que pour la RD41, ce serait près de 6 kilomètres de route à refaire (puisqu’elle n’est pas suffisamment large) soit plus que la longueur totale d’une déviation en site propre.

 

Les élus du la Communauté de Communes et les habitants ont la possibilité d’imposer au Conseil de Département la vraie solution d’avenir qu’est le contournement en site propre. Pour la communauté de commune cela passe par l’inscription de celui-ci au PADD et le refus de la solution proposée par le département contraire aux orientations du PADD.

 

Nous vous demandons donc de faire tout ce qui est dans vos compétences afin d’obtenir du Conseil Départemental la réalisation d’études sérieuses et approfondies concernant la réalisation de ce contournement.

En espérant que vous nous soutiendrez afin d’obtenir un vrai projet d’avenir pour Réalmont, nous vous prions de croire, Monsieur le Président, en l’assurance de nos respectueuses salutations.

 

Pour le collectif : le président de l’association « Ensemble pour une RD 612 d’avenir «