Lettre Ouverte au Président du Conseil Départemental

Monsieur le Président du Conseil Départemental


 

Objet : contournement routier de Réalmont, lettre ouverte à Monsieur le Président du Conseil Départemental.


 

Monsieur le Président,


 

Notre collectif « Ensemble pour une D612 d’avenir » rassemble un grand nombre de Lombersois, mais également de Réalmontais, affecté par la décision prise récemment par le Conseil Départemental de dévier la circulation des camions passant par la RD 612 de Réalmont par les D41 et D631.

 

Nous tenons à vous remercier au nom du collectif pour avoir organisé la réunion du 23 mai à Réalmont, même si elle nous a mis face au fait accompli.

 

Cette réunion n’a pas répondu à nos attentes.

Vous envisagez de réaliser des travaux sur la RD 612 pour un montant estimé de 20 millions d’euros. Ces travaux concernent plusieurs portions de cette route et en particulier la portion accidentogène autour du lieu-dit « Gastefer ». Nous ne pouvons que nous féliciter de ces améliorations.

 

Dans le même temps la commune de Réalmont souhaite réaménager son centre-ville.

 

Ces deux chantiers vont provoquer un détournement de la circulation des véhicules par les RD41 et RD631 pour lesquelles aucun aménagement de sécurité routière n’est prévu à court terme, pas avant 2020 ou 2021, selon la présentation faite le 23 mai dernier.

 

Vous annoncez que cette déviation ne sera pas pérenne mais que dans l’avenir, les véhicules et en particulier les poids lourds auront le choix entre les deux itinéraires sans préciser de quelle manière. Les travaux réalisés à Réalmont leurs laisseront-t-ils vraiment le choix ?

 

La déviation en site propre pour contourner Réalmont est une solution envisagée depuis plus de 50 ans. Vous en estimez le coût entre 25 et 30 millions d’euros (sur quelle base?) or en réalité, cela représente le coût d’une infrastructure autoroutière. Vous jugez difficile de réaliser ce contournement et vous vous exonérez :

- de l’obligation de réaliser un enquête publique,

- de l’obligation d’une étude environnementale.

Il est certes plus facile d’utiliser un contournement de Réalmont sans concertation avec les usagers en utilisant un itinéraire existant et en s’affranchissant des démarches de concertation démocratiques nécessaires à la réalisation d’un nouveau tracé.

 

Mais votre projet longe de nombreuses habitations aux accès directs avec les axes concernés, la voie verte du département et deux rivières. La vitesse des poids lourds circulant sera sans rapport avec celle pratiquée dans la traversée de Réalmont.

 

Vous prenez ainsi la responsabilité de faire courir des risques graves à la population riveraine ainsi qu’aux utilisateurs des D41 et D631, VL, PL, 2 roues, agriculteurs, transports scolaires,...

 

Au nom du collectif, nous vous demandons Monsieur le Président si c’est bien la solution d’avenir, pour une route du XXIème siècle, que vous envisagez pour un axe Albi-Castres, que vous avez qualifié vous-même d’importance.

Nous attendons de votre part une solution courageuse, audacieuse et véritablement d’avenir.

En restant à votre disposition pour faire avancer le projet d’une déviation en site propre, nous vous prions de croire, Monsieur le Président, en l’assurance de nos respectueuses salutations.